Interview de Vincent Perraud

C’est après notre rencontre avec Benjamin Decoin que nous nous penchons sur les photographies « Lifestyle » de Vincent Perraud.

Peux-tu nous parler de ton projet ?

Je n’ai pas de projet à proprement parlé ! J’essaye de documenter mon quotidien, ce qui m’entoure, je pense que je vis à travers la photographie. Je définirais mon style comme « lifestyle » qui est un peu fourre-tout ce qui permet de toucher à un peu tout les domaines, de mixer les photos de voyages, modes, automobiles, architecture (entre autres), en offrant une grande liberté. Cela permet de ne pas s’ennuyer..

"<yoastmark

Quel matériel utilises-tu ?

Biensûr j’utilise des appareils numériques classiques! je suis d’ailleurs depuis quelques semaine aidé par Pentax qui me fournit des boitiers full frame ainsi que les dernières optiques haut de gamme. Mais je continue de shooter à l’argentique avec pas mal de boitiers divers et variés tel que le Hasselblad 500, Bronica SQ, Minolta srt 101, des polaroids ou un yashica T4, pourquoi se limiter à une seul type de matériel… chacun offre un rendu different selon les situations. Mais je dois avouer que mon préféré est le Pentax 67, certes pas très discret et compact mais le rendu est sublime… et j’adore le bruit lors du déclenchement…

Vincent Perraud – Interview Prophot

Une particularité technique ? Ou un exemple de réalisation photo ?

Certains de mes amis diraient la lumière rasante du matin ou du soir… la golden hours! et c’est vrai car il se passe quelques chose et cet instant ne dure pas très longtemps… En effet, c’est toujours intéressant de capter l’éphémère et j’adore aussi essayer de capter des petits détails ou des instants particulier, en photo la lumière est tellement importante.

Beaucoup de jeunes photographe me demandent le type de matériel que j’utilise et au final ce n’est pas si important… par contre la lumière si!

Vincent Perraud – Interview Prophot

Comment es-tu arrivé à la photographie lifestyle ?

Longue histoire, à la base j’étais passionné de sports extreme comme le skate et le BMX. Mais une sale blessure m’a immobilisé 1 an et il a fallu que je trouve une occupation , un prétexte pour continuer à trainer avec mes potes dans la rue. j’ai donc commencé la photo par hasard, sans réel ambition pour suivre le groupe. En effet, si j’avais imaginé à l’époque que j’en ferait mon métier! et c’est devenu une passion…

"<yoastmark

Quels photographes t’inspirent ?

Là encore mes inspirations sont très variées et tout ce qui m’entoure m’influence! Tout mes amis qui restent une grand source d’inspiration et sont toujours de bon sujets photographiques.

Pour citer les photographes qui m’inspirent en ce moment je dirais sans ordre particulier : Purienne, Cameron Hammond, Alex Strohl, Remi Dargegen, Richard Pardon, Theo Gosselin, Delfi Carmona, Sam livm, Dennies Swiatkowski, et la liste pourrait continuer encore et encore

"<yoastmark

 

 

Merci beaucoup Vincent de nous avoir permis de découvrir ton univers.

Vous pouvez suivre ce Photographe :

Sur Instagram

Sur son site Internet

Partagez-moi 🙂
Prophot Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.