Interview de Romaric pech

Apres l’interview de Nathan Saillet, focus sur le travail de photographie d’architecture de Romaric Pech et plus précisément sur son dernier projet réalisé à l’Alpa dans la Sainte-Chapelle pour le centre des Monuments Nationaux (CMN).

Peux-tu nous parler de ton projet « ?

© Romaric Pech - Centre des monuments nationaux

Il s’agit d’une série de photos sur l’intérieur de la Sainte-Chapelle réalisée pour le Centre des Monuments Nationaux (CMN). Il s’agit là d’un lieu à l’architecture monumentale et dont les vitraux ont nécessité plusieurs années de restauration. J’essaie au travers de cette série de transmettre l’immensité du lieu mais aussi la richesse des détails et des couleurs que ce lieu abrite.

Étant plutôt habitué à photographier des monuments à l’architecture brutaliste, je trouvais particulièrement intéressant de pouvoir proposer une nouvelle vision de l’architecture de ce type d’édifices religieux.

Quel matériel utilises-tu ?

Pour ce projet, j’ai eu la chance d’être aidé par ALPA et Prophot qui m’ont permis de travailler avec leur dernière caméra technique ALPA 12 PLUS associée à un dos numérique Phase One IQ3 100MP Trichromatic et une optique Rodenstock / ALPA 32mm qui est pour moi l’optique de référence pour la photographie d’architecture.

J’ai aussi été amené à utiliser les optiques Schneider 90mm et 120mm pour capter certains détails des statues exposées dans la chapelle haute.

© Romaric Pech – Centre des monuments nationaux
© Romaric Pech – Centre des monuments nationaux

Une particularité technique ? Ou un exemple de réalisation photo ?

© Romaric Pech – Centre des monuments nationaux

L’ALPA 12 PLUS m’a permis non seulement d’avoir un contrôle des perspectives simultanément sur les deux axes mais aussi de produire des panoramiques aux dimensions hors-normes, permettant ainsi au spectateur de promener son regard sur chaque détail de la photographie. Le dos numérique Phase One IQ3 100MP Trichromatic s’est avéré très performant pour ce type de projet destiné aux conservateurs du CMN et nécessitant donc une reproduction des couleurs ultra précise.

En terme de technique, étant dans une chapelle, j’étais vite confronté à des problèmes d’exposition de mon image. Il fallait pouvoir mettre en valeur la somptuosité des décorations de la Sainte-Chapelle (détail du drapé des apôtres par exemple) tout en conservant la luminosité des verrières; j’ai donc travaillé de préférence le matin pour obtenir une lumière assez homogène mais parfois en toute fin d’après-midi pour retranscrire une ambiance pesante, presque apocalyptique.

© Romaric Pech – Centre des monuments nationaux
© Romaric Pech – Centre des monuments nationaux

Comment es-tu arrivé à la photographie ?

C’est par hasard que je me suis découvert ce hobby il y a une quinzaine d’années maintenant. Tout le procédé de la prise de vue jusqu’au tirage me passionne. Il n’y a rien de mieux pour laisser libre cours à son imagination. N’ayant pas suivi d’école d’art ou de photographie, mon apprentissage de la photographie s’est fait par l’intermédiaire de livres et de multiples rencontres. 

J’ai notamment rencontré Patrick Tourneboeuf en 2013 et c’est à ce moment que la photographie d’architecture a pris une toute autre place dans mes thèmes de prédilection. Son travail sur les lumières mais aussi sa rigueur sur chaque prise de vue ainsi que la narration qu’il choisit pour présenter son rendu sont autant d’éléments qui ont contribué au déclic de ma passion pour la photographie d’architecture répondant finalement à un process de prise de vue qui est à la fois très méticuleux mais aussi très créatif.

Quels photographes t’inspirent ?

Les photographes dont je m’inspire sont très variés mais ont tous un point commun: leur travail sur la lumière; je pense notamment à Daniel Boudinet, Gregory Credwson, Patrick Tourneboeuf ou Sean Conboy.

Le courant de la photographie contemporaine lié à l’école de Düsseldorf est aussi une grande source d’inspiration car il traite de façon très spécifique la pratique de la photographie d’architecture monumentale; je pense notamment à Thomas Struth.

© Romaric Pech – Centre des monuments nationaux


Pour suivre Romaric Pech :

Instagram : @RomaricPech
Web : http://www.romaricpech.com

Partagez-moi 🙂
Prophot Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.